Vélo électrique : Guide Pour Bien Choisir son Vélo électrique

Les marques et les types de vélos électriques sont pléthores, pas facile de s’y retrouver pour savoir lequel convient le mieux. Les différences de prix des VAE (Vélo à Assistance Électrique) ne sont pas faciles à comprendre pour un néophyte. Ce petit guide va, je l’espère, vous aider à faire le bon choix pour votre premier vélo électrique. Entendez par là, opter pour celui qui répondra au le plus à vos besoins…

Ces dernières années, les ventes de vélo électriques n’ont fait qu’augmenter, ce n’est pas pour rien qu’un marché qui ne comptait que 2 ou 3 marques de vélos électriques dans les années 2000 se voit aujourd’hui doté de très nombreux fabricants qu’il est impossible d’énumérer de manière exhaustive.

Il faut dire que le eVélo a bien des atouts dans un monde ou de plus en plus de consommateurs se tournent vers l’écologie. Il permet de rouler à 25 Km/h sans effort ou presque (vitesse bridée par la règlementation). Mais ses avantages ne s’arrêtent pas là, en plus de faire des économies sur le prix du carburant, le vélo électrique est très pratique pour les transports en ville et permet de se mettre ou se remettre à faire du sport entre autre…

à lire aussi : C’est quoi un vélo électrique exactement ?

Les gammes de vélo électriques se sont aussi spécialisées dans plusieurs domaines et couvrent un large panel de besoins : VAE de ville, VTC ou VTT électrique, vélo cargo à assistance électrique et vélo de route électrique pour les plus sportifs…. Il n’est donc pas toujours simple de faire son choix parmi les nombreux modèles de vélos électriques. Mais un vent de liberté souffle dans notre dos et voyons à quoi ils ressemblent…

De quel type de vélo électrique ai-je besoin ?

le type de vélo électrique implique une position de conduite différente

Le type de vélo électrique implique une position de conduite différente…

Vous l’aurez compris, il existe différents types de vélos électriques conçus pour autant d’utilisations. Pour choisir un vélo à assistance électrique, il faut d’abord s’interroger sur les utilisations que l’on fera de ce vélo électrique.

Dites-vous bien que même si certains sont polyvalents, il n’existe pas de vélo électrique à tout faire ou multifonctions, Il sera par exemple impossible de trouver un bon VAE de ville qui soit aussi un bon VTT, c’est bien normal, ils n’ont pas les mêmes spécificités. Posez-vous cette question toute simple :

Que ferais-je la plupart du temps avec mon vélo électrique ?

Votre vélo électrique doit répondre à l’utilisation que vous prévoyez d’en faire : un vélo pour aller au travail tous les jours ? Devez-vous y amener vos enfants ? Transporter un tas de choses avec vous ? Pour vous promener sur route ou en forêt ? Pour faire du sport ? Allez-vous l’utiliser quotidiennement ou occasionnellement ? Ou encore…

Allez-vous prendre les transports en commun avec (train, voiture, bus, avion) ? Prévoyez-vous de faire de longues distances avec ? Toutes ces questions sont importantes, elles détermineront le modèle de vélo électrique sur lequel portera votre choix (on parle de là sa géométrie : vélo de ville, VTC, VTT, vélo de course…).

Voici un petit tableau pour mieux connaître les différents types de vélos électriques et leurs spécificités.

retour au menu ↑

Les différents types de vélos électriques

VÉLO ÉLECTRIQUE UTILISATION
eVÉLO DE VILLE (droit ou Hollandais) Appelé aussi Pédélec. Ville, courses, petites ballades (30 min max.), confort, femme en jupe, homme en costume
eVÉLO CARGO Même utilisations que le vélo de ville avec en plus des parties renforcée et prévues pour transporter enfants, paquets, choses volumineuses
eVÉLO PILANT Même utilisations que le vélo de ville, sa fonction pliante permet de venir en ville de banlieue en utilisant une partie du trajet d’autres transports (voiture, train, bus…)
SPEED BIKE Appelé aussi Speedélec. Vélo électrique rapide (45 Km/h), ville, route grande distance, permet de venir de banlieue. (Permis, immatriculation, assurance, casque et gants obligatoires)
eVTC Ville, courses, trajet travail/domicile inférieur à 30 min,, ballades sur chemin et sorties sportives supérieures à 30 min.
eVTT Ballades et sorties sportives sur terrain accidenté
eVÉLO DE ROUTE (course) Vélo de vitesse performant, longues sorties sur route (plat ou montagne).

à lire aussi : Ce qu’il faut savoir avant d’acheter son premier vélo électrique

LE VÉLO ÉLECTRIQUE DE VILLE
un vélo droit ou « hollandais », le bon choix pour le citadin

choisir un vélo électrique de ville comment faire

Le vélo électrique de ville (droit ou hollandais), avec une position droite très confortable. Il est pensé pour les trajets en ville.

Ce sont les hollandais qui les premiers ont conçut ce type de vélo avant l’arrivée du vélo électrique. Il est confortable avec une large selle, le guidon est relevé et proche du corps, ce qui permet de garder un dos droit et une bonne visibilité au-dessus des voitures dans la circulation. Il n’a pas de barre au milieu (enjambement bas), pour pouvoir y monter facilement en jupe ou en costume. Il peut recevoir tous types d’accessoires en option (paniers, sacoches, rétroviseurs, carter de protection chaîne, antivol intégré…).

Agréable à utiliser pour de courts trajets de moins de 30 minutes, il peut être fatiguant si vous avez une conduite sportive, la posture ne vous permettant pas d’utiliser tous les muscles propulseurs.

Il est parfaitement adapté pour vos trajets domicile/travail ainsi que pour faire vos courses et sorties le week-end. il n’est pas adapté aux chemins.

Comparer les vélos électrique ville

Avantages et inconvénients du vélo électrique de ville

POUR:

  • Confort
  • Bonne visibilité dans la circulation
  • Idéal pour les personnes âgées
  • Praticité (cadre bas)

CONTRE:

  • Pas adapté aux longs trajets
  • Ne fait pas travailler tous les muscles
  • Pas adapté pour les ballades en chemins

LE VÉLO CARGO (CARGO-BIKE),
le choix pour le citadin qui doit transporter enfants ou toutes sortes de choses

comment choisir un vélo cargo électrique

Le vélo cargo électrique (cargo bike) existe en plusieurs déclinaisons en fonction de ce que vous avez à transporter (enfants, cartons, marchandise, paquets volumineux…)

Il existe plusieurs types de cargobike électriques. En gros, quelques modèles dont les noms ne vous diront pas grand chose : boxbike (avec une caisse), d’un longtail (porte-bagage très long), d’un pedicab (taxi vélo), d’autres types de trikes (3 roues) et d’un « mini cargobike »… Ils ont tous des créneaux différents et leur prix varie entre celui d’un vélo électrique ordinaire moyen, et plusieurs milliers d’euros pour les pédicabs.

Ils sont en général plus lourds, et le moteur est plus puissant pour pouvoir transporter plus de charge et pour pouvoir rouler sans forcer.

Il peut également être judicieux de choisir un modèle qui comprend tous les éléments vraiment utiles comme les vrais véhicules utilitaires : porte-bagages, garde-boue, chaînes, tentes de pluie, etc. Votre cargobike sera mis à rude épreuve, alors choisissez un modèle avec des pièces de bonne qualité. Les moyeux et les freins doivent être bien protégés des intempéries, et un cadre bas facilitera la montée et la descente lorsqu’il sera chargé.

Mais avant tout, vous devez définir ce que vous allez transporter : Un très jeune bébé ? Un petit enfant ? Des enfants plus âgés ? Un autre adulte ? Ou une cargaison ? Quel type de cargaison ? Alors, combien de temps dureront vos voyages ? Le temps est-il un facteur essentiel – voudrez-vous rester vif et maniable, ou préférez-vous un véhicule à trois roues d’une capacité peut-être supérieure mais qui sera probablement plus lent ?

Voici quelques modèles de cargo bikes, un dessin vaut mieux qu’un long discourt

différents types de vélos cargo

Comparer les vélos cargo électrique

Avantages et inconvénients du vélo cargo électrique

POUR:

  • Peut transporter toutes sortes de choses
  • Bien plus économique qu’une voiture
  • Il existe des versions « petit modèle », bien plus maniables et peu encombrants

CONTRE:

  • Lourd et encombrant à ranger
  • Sert uniquement à ce pour quoi il a été conçu

LE VÉLO ÉLECTRIQUE PLIANT,
compact et transportable pour le citadin qui prend aussi les transports en commun ou sa voiture

comment choisir son vélo électrique pliant

Le vélo électrique pliant très pratique en ville, il se plie pour rentrer dans le métro, la voiture, le bus ou le train…

Vous devez souvent utiliser tous types de transports (multimodal), mais vous avez besoin d’un vélo électrique pour certaines portions de votre parcours ? Le vélo électrique pliant est ce qu’il vous faut, à qualité égale il sera plus cher qu’un vélo électrique de ville (la miniaturisation a un coût), les prix peuvent vite monter dès que vous optez pour des matières légères et des performances accrues.

Néanmoins pas besoin de cave, balcon ou autre pour le garer, vous pouvez le mettre chez vous, même dans un petit appartement en ville au 6 ème étage. Certains modèles sont même équipé d’un sac dans lequel vous pouvez le glisser pour l’emmener où bon vous semble avant que ce vélo électrique pliant reprenne sa fonction et vous amène à son tour où vous voulez.

Comparer les vélos électrique pliables

Avantages et inconvénients de vélo pliant électrique

POUR:

  • Se transporte facilement, on l’emmène partout, pas besoin de garage
  • Permet les trajets multimodaux (votre parcours peut se composer de plusieurs modes de transports combinés).
  • Moins de risque de vol
  • Pas besoin de chaine ou de cadenas

CONTRE:

  • À qualité égale à un vélo classique, le prix est plus élevé
  • Difficile de transporter des sacs ou choses supplémentaires
  • Trajet courts inférieurs à 30 Km

Le SPEED BIKE (SPEEDÉLEC),
le vélo électrique route et ville grande vitesse (45 Km/h)

le speed bike comment choisir guide complet

Le speed bike est à mis chemin entre le vélo électrique et le cyclomoteur à cause de sa vitesse débridée.

Ce vélo électrique est un peu hors catégorie dans cette liste, à cause de sa vitesse débridée il peut rouler jusqu’à 45 Km/h, il est ailleurs considéré comme un cyclomoteur et doit répondre aux mêmes obligations légales : immatriculation, assurance, permis, casque et gants obligatoires. Les pistes cyclables lui sont interdites.

Cependant il permet de parcourir de plus longues distances en moins de temps. Vous habitez loin de votre travail et vous devez emprunter la route, ce vélo peut être le bon choix pour vous. Cols, montées raides, n’auront pas de résistance avec ce vélo électrique.

Son poids plus lourd pour assurer sa solidité peut devenir problématique en cas de manque de batterie, il faudra déployer beaucoup plus d’énergie musculaires en cas de pentes raides sans assistance électrique. Des version plus légères existent, mais les prix montent vite.

Comparer les Speed Bike

Avantages et inconvénients du Speed Bike

POUR:

  • Permet de long trajets plus rapidement
  • L’assistance électrique modulable permet une bonne fluidité en ville dans la circulation et les croisements
  • Bonne assistance dans les montées et routes à reliefs
  • Solidité

CONTRE:

  • Prix
  • Permis de conduire, immatriculation, casque et gants obligatoire
  • Interdit de rouler sur les pistes cyclables
  • Plus difficile à déplacer en cas batterie épuisée

LE VTC ÉLECTRIQUE,
pour les trajets en ville tout en profitant des ballades à la campagne

le VTC électrique, le polyvalent ville et campagne

Le VTC électrique, le polyvalent ville et campagne sur routes et chemins…

Le VTC (vélo tout chemins) électrique est à mi-chemin entre le vélo de ville et le VTT, c’est d’ailleurs un bon compromis entre les deux. Ce vélo électrique, vous l’aurez compris est polyvalent, il a été conçu pour la ville et la campagne, les sorties sportives ou de loisirs. Il est en général doté d’une selle ergonomique, mais aussi dure que le vélo droit. Son freinage est en revanche plus puissant, la position sur le vélo, bien qu’elle soit encore une position « confort », est un peu plus penchée donc plus aérodynamique.

Vous pouvez le doter de divers accessoires en fonction de vos besoins, (sacoches, porte-bagage, rétroviseur, antivol). Il se débrouillera mieux dans les côtes que le vélo de ville. Il est aussi plus confortable pour les trajets plus longs que 30 Km en campagne.

Comparer les VTC électriques

Avantages et inconvénients du VTC électrique

POUR:

  • Bon compromis entre  le vélo de ville et le VTT (va aussi bien pour la ville que les chemins de campagne)
  • Confortable il permet des trajet supérieurs à 30 Km
  • Position de conduite confort / aérodynamique

CONTRE:

  • Pour les personnes habituées au vélo de ville, le VTC peut paraître trop sportif avec sa position penchée
  • Certains VTC ne permettent pas l’ajout d’accessoires

LE VTT ÉLECTRIQUE,
pour les sportifs amoureux de nature qui vadrouillent dans toutes sortes de chemins caillouteux et dénivelés

VTT électrique, comment choisir

Le VTT électrique offre un grand confort dans les passages difficiles et permet plus de liberté qu’un VTT classique.

Avec l’avènement du VTT électrique, le VTT n’est pas réservé aux seules personnes en bonne condition physique. Il ouvre la voie aux néophytes pour conquérir les chemins de montagne. En mode ultra sport vous pourrez faire une cinquantaine de kilomètres, 1000m de dénivelés en 2h (estimation pour une personne de 75kg). Les batteries nouvelle génération permettent de rouler aisément durant une demi-journée.

Comparer les VTT électriques

Avantages et inconvénients du VTT électrique

POUR:

  • Les chemins impraticables ne sont plus réservés aux initiés entraînés, il est accessible à tous
  • Gomme les différences de niveaux au sein d’un groupe
  • Les ballades peuvent être plus longues que les VTC
  • Confort total (selle avec amortisseur, suspension fourche et(ou) cadre)

CONTRE:

  • Pas adapté pour la ville
  • Prix

LE VÉLO DE ROUTE ÉLECTRIQUE,
pour les amateur de performance… ou pas !

le vélo de route électrique bien choisir son modele

Le vélo de route électrique est la version assistance motorisée du vélo de course, ce qui permet aux non initiés comme aux aficionados des chronos de (re)découvrir la liberté de pédaler.

Sans vous prendre pour un coureur, profitez de la liberté et le plaisir que vous procurent le vélo ! Ces vélos électriques ont clairement une géométrie sportive endurance, dotée d’un maniabilité exceptionnelle, ils tournent comme sur des rails, répondant au doigt et à l’oeil au moindres sollicitations du cycliste. Vous l’aurez compris, ce type de vélo est réglé comme une formule 1 ! L’assistance électrique vous permettra de découvrir de nouveaux horizons et d’étendre vos sorties au-delà de votre territoire habituel.

Mais si vous êtes un cycliste chevronné qui prenez plaisir dans l’effort,  coupez simplement l’assistance et vous voilà avec un vrai vélo de course, léger, maniable, silencieux.

Comparer les Vélos de route électriques

Avantages et inconvénients du Vélo de route électrique

POUR:

  • Maniabilité, légèreté et précision
  • Résistance minimale au pédalage lorsque le système d’assistance est à l’arrêt ou à plus de 25 km/h
  • Les ballades peuvent être plus longues et plus silencieuses que les VTC
  • Pour les amateurs comme les chevronnés

CONTRE:

  • Pas adapté pour les chemins ou la ville
  • Prix

retour au menu ↑

Quelle taille de cadre ?

Un VAE est avant tout un vélo, sa taille se choisi comme pour celle d’un vélo classique. Le cadre du vélo électrique doit être adapté à la taille du cycliste, référez-vous au tableau ci-dessous.

Votre taille Taille du cadre
1,50 – 1,60 m 42 – 47 cm (16-18″)
1,60 – 1,70 m 47 – 50 cm (18-19″)
1,70 – 1,75 m 50 – 53 cm (19-20″)
1,75 – 1,80 m 53 – 55 cm (20-22″)
1,80 – 1,85 m 55 – 58 cm (22-23″)
1,85 – 1,90 m 58 – 60 cm (23-24″)
1,90 – 1,95 m 60 – 63 cm (25-26″)
+ de 1,95 m + de 63 cm (+ de 26″)

retour au menu ↑

Quelles marques de vélo électrique choisir pour ne pas se tromper ?

Plusieurs marques ont fait leur preuve sur le marché du vélo électrique, nous les avons sélectionnées pour leur qualité, certaines sont spécialisées dans une ou plusieurs gammes. Tout ces fabricants ont innové dans le secteur de l’électrique et la durabilité, le suivi de gammes, la prise en charge de leur SAV ainsi que la disponibilité des pièces détachées les consacre meilleures marques de vélos électriques (ordre alphabétique) :

Vélo électrique : Les marques de confiance…

Si vous voyez l’un de ces logos sur votre vélo électrique vous êtes déjà sur la bonne voie. Toutefois, même si beaucoup de marques proposent les modèles de toute la gamme, certaines marques font excellence dans un segment particulier, notez par exemple :

  • Vélo de ville :Eveo,  Winora, eBM, Electra, Gazelle, Gitane, Kalkhoff, Moustache, O2Feel, Peugeot, Velo de Ville
  • Vélo cargo :Babboe, RuffCycles, Uraban Arrow, Yuba, XCYC, Yokler
  • Vélo pliant : Brompton, Dahon, F-Wheel DYU, Tern, Ahooga, Gocycle, Riese & Muller (Birdy), Velys, O2Feel, OneBot, Strida
  • VAE Speedelec : Stromer, Velo de Ville, Haibike, Riese & Muller
  • Vélo de route : BH, Matra, Orbea
  • VTC : Electra, Focus, Lapierre, Nakamura, Peugeot, Raymon, RuffCycles, Velo de Ville, VSF
  • VTT : Flyer, Focus, Giant, Gitane, Haibike, KTM, Matra, Nakamura, O2Feel, Orbea, Raymon, Trek
retour au menu ↑

Quel prix pour un vélo électrique ?

Le prix est un critère essentiel pour le choix de votre vélo à assistance électrique il donne une indication sur la qualité générale du vélo électrique.

PRIX GAMME QUALITÉ
< 800 € Entrée de gamme Médiocre
800 à 3000 € Milieu de gamme Bonne (dès 1500 €)
3000 à 6000 € Haut de gamme Excellente
+ de 6000 € Très haut de gamme Excellente + prestations Premium (Poids / Puissance / Composants)

On remarque généralement qu‘il est impossible de trouver un VAE doté de composants de qualité à moins de 1000 € (cadre, transmission, type d’assistance, système de freinage, roulements, accessoires, moteur, batterie, autonomie et poids du vélo).

Si votre budget le permet, investissez au moins 1500 €. C’est le prix minimum à payer pour un vélo de qualité. La facture peut monter très vite avec un vélo doté d’équipements premium qui améliorent le confort et les performances recherchées et bien sûr le poids du vélo. Nous vous recommandons vivement de mettre le prix dans votre VAE pour une plus grande durabilité, des coûts de maintenance réduits et surtout pour ne pas vous décourager d’en faire.

Une fourchette de prix entre 1 500 et 2 000 € est le choix raisonnable…

– À partir de 500 €
Très bas de gamme. Les premiers prix en magasins (Décathlon, Go Sport, etc.) commencent aux alentours de 500 €. Pour ce prix, les équipements sont basiques et les performances quasi inexistantes. Mieux vaut ne pas être regardant sur la qualité des finitions.

– Entre 800 et 1500 €
Vous trouverez plus de choix dans cette gamme de prix, mais c’est encore du bas de gamme. On trouve des vélos urbains de qualité, ou des vélos tout-chemin adaptés à la ville comme à la randonnée sur voie aménagée. La qualité des finitions dans cette gamme reste limitée. Ces modèles utilisent en général une technologie d’assistance plus ancienne, appelée « tout ou rien ». L’autonomie des batteries à charge équivalente est moins bonne.

– Entre 1 500 et 3 000 €
C’est la gamme moyenne où vous commencez à trouver des vélo de bonne qualité générale. À ce prix, les vélos de ville sont bien équipé (freins à disque, moteur au pédalier, console sophistiquée, éclairage performant et piloté du guidon, porte-bagages, allure étudiée, etc.). Les VTT électriques de cette gamme sont eux aussi performants.

– Plus de 3 000 €
C’est le haut de gamme. Les « speed-bikes » font partie de cette catégorie de prix. Capables de rouler à 45 km/h, ce ne sont plus des vélos au sens de la réglementation : casque, immatriculation et assurance sont obligatoires. Les vélos urbains, VTT, VTC dans cette gamme de prix sont du très haut de gamme.

Les aides pour l’achat d’un vélo à assistance électrique

En cas d’achat d’un vélo à assistance électrique, vous pouvez, sous conditions, bénéficier d’une aide de l’État, appelée bonus vélo à assistance électrique. En effet, l’État accorde une aide pour l’acquisition d’un vélo électrique neuf n’utilisant pas de batterie au plomb. Cette aide ne peut être attribuée que si une aide ayant le même objet a été attribuée par une collectivité locale.

aide de l'état vélo électrique

Le montant de l’aide sera plafonné en fonction des critères suivants :

  • le montant de l’aide d’État ne peut excéder le montant de l’aide accordée par la collectivité locale ;
  • le montant des 2 aides cumulées ne peut être supérieur à 20 % du coût d’acquisition ou 200 €.

La demande d’aide doit être effectuée via un formulaire accessible sur le site internet de l’agence de services et de paiement (ASP).

Le formulaire renseigné doit être transmis à la direction régionale de l’Agence de services et de paiement (ASP) Grand Est, accompagné des pièces justificatives suivantes :

  • copie de la carte d’identité, du passeport ou du titre de séjour, en cours de validité
  • copie d’un justificatiof de domicile de moins de 3 mois
  • copie de la facture d’achat du vélo
  • copie de l’avis d’imposition de l’année précédant l’achat (pour un achat effectué en 2019, il s’agit de l’avis d’imposition 2018 sur les revenus 2017)
  • copie de la preuve de paiement de l’aide attribuée par la collectivité locale pour l’achat du vélo
  • relevé d’identité bancaire du bénéficiaire

On note que l’aide de l’État n’est que rarement attribuée, car le montant de l’aide des collectivités locales arrive souvent à 200 €. Mention spéciale, pour la Région Île-de-France qui depuis le 1er décembre 2019 accorde aux Franciliens une aide pouvant aller de 500 à 600 €.

vélo electrique occasion

Quid des vélos électriques d’occasion ?

En raison de budget moyen élevé pour un vélo électrique neuf, beaucoup se tournent vers le marché de l’occasion. Problème, ce ne sont que rarement de bonnes affaires et la raison est simple. Il est fort à parier que le vélo à déjà beaucoup roulé et que sa batterie arrive en fin de vie. Comme le coût d’une batterie neuve s’élève à plusieurs centaines d’euros, le gain n’est pas forcément en la faveur de l’acheteur.

retour au menu ↑

Les critères important pour bien choisir un vélo électrique

La Batterie

La batterie est l’élément clé de votre vélo électrique, elle justifie d’ailleurs en grande partie son prix. Ayez à l’esprit que la batterie doit être adaptée au type de vélo choisi et à l’utilisation que vous en ferez. Si vous devez transporter de lourdes charges ou faire de longs trajets il va sans dire qu’il vous faudra une batterie puissante. 

Dans les autres cas elle vous procurera plus d’autonomie, ce qui est la qualité première d’un vélo électrique pour en profiter librement.

La capacité de la batterie n’est pas le seul point à prendre en compte, en effet, selon sa technologie sa durée de vie peut être multipliée par 5 !

choisir son vélo électrique - la batterie

VAE : Quelle type de batterie choisir ?

Pour simplifier il existe 4 technologies principales de batteries : 

  1. Plomb
  2. Nickel-hydure métallique (Ni-Mh)
  3. Lithium-ion (Li-ion)
  4. Lithium Polymère (LiPo)

Batterie au plomb

Les moins chères, lourdes et sensibles aux variations de températures. Se déchargent plus rapidement, durée de vie faible (300 à 400 recharges au plus), polluantes. Vous l’aurez compris, ce sont les batteries utilisées sur les modèles d’entrée de gamme. (à fuir)

Batterie Nickel-hydure (Ni-Mh)

2 fois plus légères que les batteries plomb, se déchargent rapidement, ont un effet mémoire, c’est-à-dire qu’il faut qu’elles soient complètement déchargées avant d’être rechargées pour une fonction optimale. Peuvent être rechargées 500 fois.

Batterie Lithium-ion (Li-ion)

2 fois plus légères que les batteries au plomb. Pas d’effet mémoire, plus performantes. Peuvent être rechargées de 600 à 1200 fois. (Ce sont les plus utilisées sur les VAE actuels).

Batterie Lithium Polymère (Li-Po)

5 fois moins lourdes que les batteries au plomb, pas d’effet mémoire, performances équivalentes aux batteries Li-ion. Peuvent être rechargées de 600 à 1500 cycles de charge. Le must actuel.

Batterie Poids Effet mémoire Cycles de charge Prix
Plomb Non 300-400
Ni-Mh Oui 500
Li-ion Non 600-1200
LiPo Non 600-1500

Batterie VAE : Watts, Volts et Ampères ; Comment s’y retrouver ?

Un des doutes qui assaillent le plus souvent ceux qui s’apprêtent à acheter un vélo électrique, c’est de comprendre, de comparer sur un terrain commun les différentes batteries avec leurs sigles divers et les plus incompréhensibles. Ce que l’on sait :

  • Les Ampères (Ah) définissent la capacité de la batterie (par exemple une batterie de 10 Ah peut délivrer 10 Ampères pendant 1 heure ou 5 Ampères pendant 2 heures)
  • Les Volts (V) définissent la tension ou puissance de la batterie (plus la tension est grande, plus le moteur est puissant pour monter des côtes ou porter de lourdes charges)

Avec ces deux valeurs vous pouvez trouver la puissance maximum délivrable par une batterie, ce qui nous donne cette formule :

Capacité (Ah) x Tension (V) = Energie (Wh)

Partant de là, prenons l’exemple d’une batterie de 24 V et de 10,4 Ah,  (24 x 10,4 = 249,6). cette batterie délivrera presque 250 W pendant 1 heure ; votre vélo étant bridé à 250 W pourra donc rouler pendant 1 heure en utilisant tout le temps l’assistance électrique.

Très bien, mais comment faire lorsqu’on a que les volts et les watts ? Voici ci-dessous comment passer d’une unité de mesure à une autre pour pouvoir comparer deux choses similaires ?

Si vous n’avez que des Volts et des Watts et que vous voulez obtenir des Ampères, il suffit de diviser le nombre de Watts par des Volts, voyons l’exemple :

518 Watts et 36 Volts – 518 : 36 = 14, 38 Ampères

A ce stade, il ne reste plus qu’à comprendre comment découvrir les Volts si dans certains cas (rares) ils n’étaient pas connus, cependant c’est encore une fois très simple et découle de la première formule, il suffit de diviser le nombre de Watts par le nombre d’Ampères, voici l’exemple :

396 Watts et 11 Ampères – 396 : 11 = 36Volts

Pour simplifier, voici un tableau des batteries conseillées en fonction du type de vélo et de la typologie du trajet

Utilisation Distance Tension (Min.) Capacité (Min.) Énergie (Min.)
Plat < 25 Km 24 V 8 Ah 190 Wh
Plat > 25 Km 24 V 10 Ah 240 Wh
Côtes 36 V 10 Ah 360 Wh
Montagne 36 V 12-16 Ah 430 Wh
Intensif (VTT – Speedélec) 36 V 14-16 Ah 500 Wh

Ces estimations sont bien-sûr théoriques, il va de soi qu’une batterie de marque chinoise inconnue, sera moins efficiente qu’une batterie de marque, le prix ne sera pas le même non plus, mais la batterie est l’élément à ne pas négliger, c’est ce qui donne tout son sens au vélo électrique ; Les meilleures marques de batteries sont : Bosch, Yamaha, X-go, Green Cell Pro, HalloMotor…

NOTE : Il est très important de choisir la batterie en rapport avec l’utilisation que vous en ferez, une batterie de rechange coutant minimum 400 €, ce choix n’est donc pas à faire à la légère.

Certains vélos électriques ont des batteries non-amovibles, dans ce cas, assurez-vous de pouvoir effectuer votre charge dans de bonnes conditions si vous partez sur ce type de modèle.

Combien coûte une recharge complète de la batterie ?

Le coût des recharges dépend de la capacité de votre batterie, de la fréquence de recharge et bien-sûr, de votre fournisseur d’électricité. La capacité des batteries modernes est généralement comprise entre 250 et 600 Wh. Aujourd’hui, le prix moyen du kWh est de 0,015 €. Nous pouvons ainsi calculer le prix moyen d’une recharge: (Un bon argument à donner à votre patron si vous devez recharger la batterie au boulot).

L’autonomie

L’autonomie est un des éléments les plus complexes à estimer. Le même VAE n’aura pas la même autonomie avec deux cyclistes différents. Les fourchettes théoriques que vous donnent les fabricants sont très larges car une multitude de paramètres entrent en ligne de compte comme :

  • Le poids du vélo, du cycliste et de son chargement
  • La vitesse et le sens du vent
  • Le relief
  • Le temps de parcours
  • La pression des pneus etc.

quelle autonomie pour un vélo électrique

 

Capacité de la batterie Coût de 1 recharge complète Coût de 500 charges Coût de 1000 charges
300 Wh 4,5 centimes 22,5 euros 45 euros
400 Wh 6 centimes 30 euros 60 euros
500 Wh 7,5 centimes 37,5 euros 75 euros
600 Wh 9 centimes 45 euros 90 euros

Le moteur

Les VAE sont équipés d’un moteur d’une puissance de 250 W, celui-ci est situé soit dans le pédalier, soit dans la roue arrière. Les modèles situés dans la roue avant sont une technologie ancienne et deviennent très rares.

comment choisir le type de moteur d'un vae

Les modèles dans le pédalier sont peut-être les plus évolués et les plus pratiques, en effet si vous devez changer la roue arrière avec un moteur dans la roue, l’opération peut être plus délicate pour quelqu’un qui n’est pas bricoleur. De plus le moteur situé dans le pédalier présente l’avantage dans la majorité des cas d »être doté d’une assistance proportionnelle (plus vous mettez d’intensité au pédalage, plus vous êtes assisté), ce qui procure un confort de conduite et une sensation plus naturelle. De plus le centra de gravité se voit aussi apaisé avec le moteur à cet endroit, ce qui ajoute encore du confort à l’utilisation de votre VAE.

Autre point et non des moindres, les moteur au pédalier consomment généralement moins que les moteurs dans la roue, ce qui paraît logique, puisque la puissance livrée est proportionnelle à la puissance demandée, il monte en puissance que lorsqu’il en à besoin et non pas dès que vous pédalez comme les moteurs dans la roue. Cette évolution technique augmente l’autonomie de la batterie.

Assistance « Tout ou rien » ou Progressive ?

Un moteur de VAE peut être doté de deux types de conception : Assistance « Tout ou rien » ou Assistance progressive (ou proportionnelle). Suivant le type, le moteur peut donc fonctionner à une puissance fixe ou éteint, ou bien à une puissance proportionnelle à l’effort de pédalage.

L’assistance Tout ou rien – Les moteur dans la roue sont généralement dotés de ce type d’assistance. un capteur de pédalage met en marche le moteur (à la vitesse réglée) dès qu’un coup de pédale est lancé. Cela donne un coup de fouet au démarrage donnant une impression de puissance, qui peut être gênante ou surprendre selon la circulation ou dans les virages.

L’assistance progressive – Celle dont sont dotés la majorité des moteur au pédalier. L’assistance proportionnelle s’ajuste à l’effort du cycliste. Plus la difficulté est grande, plus l’assistance augmente. Des capteurs mesurent la pression exercée sur les pédales, la cadence de pédalage et la vitesse du vélo. Le confort est total et très naturel, ce mode d’assistance se rapproche fortement de la sensation de pédalage sur sun vélo classique en mode super héros. Ce petit bonus a un coût, il peut tripler à lui seul le prix du moteur. Mais en regard du plaisir et de l’économie de batterie c’est à prendre en compte dans votre choix).

Changement de vitesse : Intégrées ou à dérailleur ?

Vous avez le choix entre deux technologies de changement des vitesses, le système à dérailleur ou le système à vitesses intégrées.

Changement de vitesse au dérailleur

Lorsque vous changez de vitesse, c’est le dérailleur qui déplace la chaine d’un plateau ou d’un pignon à l’autre. Cela implique de changer de vitesse en pédalant. Difficile donc de changer de vitesse en côte ou au démarrage. Ce système permet un plus grand nombre de vitesses et est moins cher, mais le taux d’usure des éléments (pignons, chaine, plateaux) se voit augmenté de 30 % environ.

Vitesses intégrées au moyeu

Le système à vitesses dans le moyeu a l’avantage d’être robuste et moins soumis à l’usure, de ne pas salir les bas de pantalon et surtout, la chaîne est toujours tendue et ne saute jamais ! Ils autorisent en plus le changement de vitesses à l’arrêt. Pratique pour un usage en milieu urbain, un dérailleur dans le moyeu est de ce fait tout indiqué sur un VAE. Attention cependant, il ne faut pas pédaler quand on change de vitesse, ce qui peut être perturbant au début. Le nombre de vitesse est plus réduit. En cas de panne, la réparation ne peut se fair que par un expert.

Les freins

Vous devrez également porter une attention particulière aux freins. Les freins d’un vélo électrique sont beaucoup plus importants que ceux d’un vélo à pédales ordinaire, car un VAE est plus lourd et vous roulerez plus souvent à des vitesses plus élevées.

choisir freins de son velo électrique

Il existe deux principaux types de freins, les freins sur jante et les freins à disque. Les freins à disque nécessitent généralement un entretien moins fréquent et peuvent fournir une force de freinage plus importante, mais ils ont aussi leurs propres inconvénients. Ils peuvent être plus difficiles à changer lorsque les plaquettes sont usées et peuvent également compliquer l’installation d’un moteur de moyeu.

Les freins à disque ne sont cependant pas une nécessité. Les freins sur jantes sont utilisés depuis des années et ont prouvé leur solidité et leur efficacité. Les vélos de course les plus rapides utilisent des freins sur jante, ce qui prouve qu’il n’est pas nécessaire de passer à des freins à disque pour obtenir de bonnes performances de freinage. La qualité des pièces et des patins de frein est plus importante que celle des freins à disque et des freins sur jante.

Certains vélos sont équipés de freins à disque à l’avant et de freins sur jante à l’arrière. C’est un très bon compromis pour les vélos électriques, car il permet de placer les freins les plus puissants à l’avant, là où il faut plus de force de freinage, mais de laisser la roue arrière, qui est plus souvent convertie en moteur dans le moyeu, sans entrave. Parfois, les freins à disque peuvent compliquer l’installation d’un moteur de moyeu, alors il est bon d’utiliser des freins sur jante sur la roue qui sera électrifiée.

Si vous achetez un nouveau vélo, vos freins doivent déjà être réglés pour une performance maximale. Sinon, rapportez-le au magasin et demandez-lui de régler les freins à votre satisfaction. Si vous utilisez un vieux vélo que vous possédez déjà ou si vous achetez un vélo d’occasion, vous devrez soit régler les freins vous-même, soit emmener le vélo dans un magasin de vélos pour faire vérifier les freins. Il est cependant important que vous appreniez à régler vous-même vos freins lorsque vous commencez à utiliser votre vélo électrique fréquemment.

Comparatif des différents types de freins : bien choisir

Types de frein Avantages Inconvénients
Freins à mâchoires
  • Fiables, légers, faciles à manier;
  • Bon marché.
  • Démontage facile.
  • Usure rapide, entretien régulier nécessaire.
  • Se salissent facilement.
  • Émettent un bruit significatif.
Freins à disques
  • Fiables.
  • Résistent à l’eau et à la boue.
  • Plus lourds et plus onéreux.
  • Compatibilité nécessaire avec le frein, la roue, les rayons et le moyeu.
  • Porte-bagage incompatible.
Freins à tambour
  • Efficacité correcte.
  • Résistent à l’eau et à la boue.
  • Entretien plus rare.
  • Moins fiables.
  • Lourd.
  • Entretien compliqué.
Freins à rétropédalage
  • Efficacité correcte.
  • Protégés de la pluie et de la boue.
  • Risques de dérapage.
  • Double système imposé.
  • Entretien et réparations longs.

retour au menu ↑

Les autres points à considérer

Les critères qui suivent sont secondaires, ils apporteront parfois un plus à votre VAE, ils peuvent , mais ne gêneront en rien son utilisation.

La console

choix de la console de vélo électriqueLa console (afficheur) est le tableau de bord de votre VAE, elle peut être très simple comme très sophistiquée, l’important c’est qu’elle soit fonctionnelle ; Elle permet de piloter l’assistance électrique pour choisir quel niveau d’aide au pédalage vous souhaitez. Certains afficheurs peuvent vous donner des informations comme le niveau de batterie, de vitesse effectuée ou parcourue, d’autres plus sophistiqués embarquent en plus un GPS intégré.

Préférez, les consoles amovibles que vous pourrez emporter avec vous lorsque le vélo est garé dehors, un moyen supplémentaire de calmer les convoitises.

Le poids du vélo

Le poids n’a pas une importance majeure, rappelez-vous que votre VAE est doté d’une assistance électrique, vous ne sentirez pas ses 20 Kg (en moyenne) en pédalant. Ce critère peut avoir son importance pour le choix d’un VAE pliant, si vous devez transporter votre vélo en voiture ou monter les escaliers. Un vélo lourd consommera aussi plus de batterie.

Le cadre

En fonction du type de VAE et de l’utilisation, il existe différents types de cadres appropriés : acier, aluminium ou carbone. Chaque matière a ses spécificités.

  • Cadre en acier : Généralement utilisé pour les VAE de trekking, VTT et VTC, pour sa souplesse, sa résistance aux chocs et sa robustesse.
  • Cadre en alu : Léger et ne rouille pas, plus rigide que l’acier donc moins résistant aux chocs.
  • Cadre en carbone : Léger, résistant aux chocs, idéal pour les VAE de course, en revanche il est plus cher.

La selle

On a tous vu des selles de vélos classiques, fines pour la course et large pour la ville, c’est la même chose pour les VAE électriques. Pour les petits trajets avec votre VAE de ville VTC, privilégiez une selle large, plus confortable. Si c’est un VTT ou un vélo de course, le choix d’une selle fine équipé d’un gel silicone amortisseur sera judicieux.

retour au menu ↑

Où acheter un vélo électrique ?

Le choix de la rédaction

Vous l’avez vu, l’état et votre commune offrent une prime pour l’achat d’un VAE, c’est le moment de passer le pas, vous pouvez l’acheter en magasin ou sur le net si vous êtes sûr de votre choix, nous mettrons régulièrement notre sélection de VAE, VTT, VAE pliant au bas de cette page.

Experts contributeurs

simon

Simon

Pendant plus de 15 ans Simon fut réparateur de vélo électriques, il connait tous les types de VAE du marché et a vu au fil du temps, naître toutes les nouvelles marques de vélos électriques. Sa passion et son expertise affûtée sont toujours de bons conseils.

Anne-Sophie ecycleur

Anne-Sophie

Utilisatrice de VAE des premières heures, Anne-Sophie est rédactrice pour de nombreux sites web et magazines spécialisés dans le loisir outdoor. Son retour d’expérience d’utilisatrice de VAE du quotidien donne des repères concrets aux futurs utilisateurs..

Nous serions ravis de lire votre commentaire

Laisser un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer